Le vrai « fruité noir », une saveur rare

Pour obtenir une huile “fruité noir”, les olives subissent une phase de maturation contrôlée de deux à sept jours. C’est l’huile comme on prenait le temps de la produire jadis. Cette étape de “surmaturation” permet de créer une huile à la saveur particulière, caractérisée par des parfums de champignon, de foin coupé, avec un arôme de fond évoquant la noisette. Les arômes du “fruité noir” rappellent aussi typiquement l’olive noire. Toutes ces saveurs contribuent à l’équilibre de cette huile douce en bouche et particulièrement fruitée sans amertume ni ardence.

Nos récompenses

2011 Médaille d’argent au Concours Général Agricole AOC
2010 Médaille d’or au Concours Général Agricole AOC
2010 Médaille d’argent au concours régional
des huiles d’olives PACA Méthode traditionnelle
2010 Médaille de bronze au concours régional
des huiles d’olives PACA AOC
2009 Médaille d’argent au Concours Général Agricole AOC
2009 Médaille d’or au Concours Général Agricole Méthode traditionnelle
2008 Médaille d’or au Concours Général Agricole Méthode traditionnelle
2005 Médaille d’or au Concours Général Agricole AOC
2005 Médaille d’or au Concours Général Agricole Méthode traditionnelle
2002 Médaille d’argent au Concours Général Agricole AOC
2001 Grand prix des consommateurs des huiles d’olives « La Provence »
1999 L’huile de Coudoux obtient
l’Appellation d’Origine Contrôlée « Huile d’olive d’Aix-en-Provence »AOC
1991 Médaille d’or au Concours Général Agricole Méthode traditionnelle

 

Le cycle écologique de l’olive

Les fragments de noyaux, de peaux, les résidus de pulpe (grignons), comme l’eau de végétation issue de l’extraction de l’huile (margines), sont récupérés et retournent nourrir les oliviers… Née de la terre, de retour à la terre.